SU Schneider Electric S.A.

Schneider Electric présente ses initiatives opérationnelles, numériques et de croissance lors de sa Journée Investisseurs

Regulatory News:

Schneider Electric (Paris:SU) tient aujourd’hui une conférence avec les investisseurs et les analystes financiers. Jean-Pascal Tricoire, Président-Directeur général, Emmanuel Babeau, Directeur général délégué en charge des Finances et des affaires juridiques, et des membres de l’équipe dirigeante de la société présenteront à cette occasion la stratégie du Groupe et ses priorités opérationnelles.

Au-delà des présentations stratégique et financière, la conférence comprendra des présentations spécifiques détaillant la transformation numérique de Schneider Electric et explorant en détail les priorités opérationnelles du Groupe par activité.

Les participants pourront également visiter l’exposition dédiée aux innovations, solutions et offres connectées des activités de Schneider Electric qui seront illustrées par des exemples concrets de réalisations clients. Ils pourront également échanger avec des experts business et techniques du Groupe.

Les principaux sujets abordés lors de cette Journée Investisseurs sont :

Un ensemble unique de technologies pour l’énergie et l’efficacité, stratégiquement positionné côté demande

La présentation stratégique démontrera la position du Groupe comme un « pure player » des solutions connectées pour l’énergie et l’efficacité. La transformation du monde de l’énergie, ainsi que le besoin croissant pour une efficacité industrielle renforcée constituent deux tendances de fond intrinsèquement liées qui façonnent nos vies et notre époque. Le Groupe s’est stratégiquement positionné pour se concentrer sur ces deux tendances et aider ses clients à atteindre leurs objectifs émanant de ces transformations.

Le Groupe estime qu’il existe une synergie naturelle entre efficacité énergétique et efficacité des opérations industrielles. Avec ses quatre activités synergiques, le Groupe a développé un portefeuille complet et unique de technologies clefs autour de l’énergie et de l’efficacité pour répondre de bout en bout aux besoins de ses clients.

Une entreprise spécialisée, un modèle intégré, une organisation axée sur l’exécution

Le modèle de création de valeur du Groupe s’appuie sur une exposition géographique mondiale et équilibrée avec une forte présence dans les nouvelles économies, un contenu technologique fort et une culture du partenariat. Ce business model est conçu pour être flexible et agile, gagner en efficacité grâce à l’effet d’échelle et permettre une exécution ciblée au travers de programmes et systèmes déployés dans toute l’entreprise. Le développement durable est une valeur clef de la société et est profondément ancrée dans son programme d’entreprise Schneider is On.

Accélérer les activités très performantes : Building, IT et Industry, redresser Infrastructure

Le Groupe présentera ses priorités stratégiques et ses opportunités de croissance par activité. Il exposera plus particulièrement le programme Rebound de son activité Infrastructure, pour laquelle la priorité demeure l’amélioration de la marge.

Une transformation numérique largement engagée, de réels enjeux clients déjà résolus grâce à EcoStruxure

Le Groupe, qui a développé ses capacités numériques sur plusieurs années, partagera sa stratégie numérique. Il présentera ses architectures dédiées à chaque segment, se fondant sur une plateforme numérique unique (EcoStruxure). Cette stratégie numérique s’appuie sur l’expertise sectorielle du Groupe, sur ses fortes capacités d’intégration et de services, et sur un écosystème ouvert de partenaires. Le Groupe mettra en valeur plusieurs exemples concrets de clients qui ont directement bénéficié de son offre numérique pour résoudre leurs enjeux et améliorer leur efficacité, quel que soit leur secteur d’activité.

Un modèle efficace et solide pour une création de valeur actionnariale attractive sur les prochaines années

Le Groupe partagera un plan d’actions clair pour une création de valeur actionnariale attractive sur les prochaines années en annonçant les éléments clefs suivants :

1. Croissance organique du chiffre d’affaires

  • Cibler une croissance organique moyenne d'environ 3% au cours des 3 prochaines années, hors Infrastructure, avec une progression graduelle sur la période. Pour Infrastructure, la priorité sera mise sur l'amélioration de la rentabilité.

2. Un EBITA ajusté en croissance organique et une amélioration de la rentabilité

  • Le Groupe vise une amélioration organique de la marge d’EBITA ajusté comprise entre +20 et +50 points de base en moyenne au cours des 3 prochaines années. Cet objectif s’appuie sur une croissance organique du chiffre d’affaires, une amélioration du mix et de la rentabilité des systèmes, un prix net positif, la productivité industrielle et des gains d’efficacité sur les coûts de fonctions supports.
  • L’activité Infrastructure se concentrera sur l’amélioration de sa rentabilité au travers de son plan Rebound qui vise à porter la marge d’EBITA ajusté de l’activité à un niveau d’au moins 10% et pouvant se situer autour de 15% (« mid-teen ») au cours du cycle économique. La sélectivité accrue sur les systèmes (projets et équipements) devrait avoir un impact négatif de ~-400 à -450m€ de chiffre d’affaires de l’activité, dont ~-200m€ sont attendus sur 2016.
  • Le Groupe porte son objectif de réduction des coûts de fonctions supports1 pour 2015-17 à 700-800m€. Il rehausse ainsi son objectif global de réduction des coûts pour 2015-17 à 1,7-1,8Md€. Les coûts de restructuration liés à ces économies sont attendus autour de 900m€ sur 2015-2017.
  • Sur la base de l’objectif de croissance organique et d’amélioration de la marge ajustée, le Groupe cible une croissance moyenne annelle de +4 à +7% de l’EBITA ajusté sur les 3 prochaines années.
  • Le Groupe vise une forte croissance sous-jacente du BPA2 sur les 3 prochaines années compte tenu de l’objectif de croissance organique de l’EBITA ajusté, des coûts de financement en baisse, et du programme de rachat d’actions.
  • Le Groupe continue de viser un taux de conversion du résultat net en Cash Flow libre de ~100% au cours du cycle économique.

3. Utilisation efficace du capital

  • Le Groupe réaffirme sa politique de dividende progressif avec un taux de distribution d’environ 50% du résultat net3
  • Le Groupe confirme son programme actuel de rachat d’actions d’un montant d’environ 1,5Md€ sur 2015-2016. Au-delà de la neutralisation de l’impact des plans d’actionnariat salarié, le Groupe pourrait envisager de réaliser des rachats d’actions/dividendes spéciaux de façon opportuniste sur les prochaines années.
  • Au vu de son portefeuille actuel, le Groupe juge que des opérations de croissance externe ne sont pas obligatoires. Des acquisitions pourraient être considérées uniquement en cas de synergies fortes avec les activités cœurs du Groupe et avec une création de valeur claire pour les actionnaires.
  • Le Groupe continue d’optimiser son portefeuille pour se concentrer sur ses activités cœur et annonce une revue stratégie de son activité DTN.

Enfin, le Groupe confirme ses objectifs au travers du cycle économique.

************

Les présentations de la Journée Investisseurs sont disponibles sur www.schneider-electric.com

Les résultats annuels 2016 seront présentés le 17 février 2017.

A propos de Schneider Electric

Schneider Electric est le spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et des automatismes et a réalisé près de 27 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Nos plus de 160 000 collaborateurs répondent aux besoins de clients dans plus de 100 pays en les aidant à gérer leur énergie et leurs processus de manière sûre, fiable, efficace et durable. Des interrupteurs les plus simples aux systèmes d'exploitation les plus complexes, nos technologies, logiciels et services permettent à nos clients d’optimiser la gestion et l’automatisation de leurs activités. Nos technologies connectées contribuent à repenser les industries, à transformer les villes et à enrichir les vies de leurs habitants. Chez Schneider Electric, nous appelons cela : Life Is On (La vie s’illumine).

www.schneider-electric.com

ISIN : FR0000121972

1 Gains bruts sur coûts de fonctions supports avant inflation en un réinvestissement d’environ 200m€ dans les services, les capacités en digital et en marketing.

2 La croissance sous-jacente du BPA exclut l’impact de périmètre et les éléments exceptionnels tels que les gains ou pertes de capital et/ou les dépréciations d’actifs.

3 Sur la base d’un résultat net hors éléments exceptionnels tels que plus/moins-value ou dépréciation d’actifs.

FR
27/10/2016

Underlying

To request access to management, click here to engage with our
partner Phoenix-IR's CorporateAccessNetwork.com

Reports by Schneider Electric S.A.

Schneider Electric SE: 1 director bought

A director at Schneider Electric SE bought 1,000 shares at 80.480EUR and the significance rating of the trade was 58/100. Is that information sufficient for you to make an investment decision? This report gives details of those trades and adds context and analysis to them such that you can judge whether these trading decisions are ones worth following. Included in the report is a detailed share price chart which plots discretionary trades by all the company's directors over the last two years clearly showing Close periods where trading activity is restricted under listing rules. The names ...

Alfred Glaser ...
  • Delphine Brault

ODDO : Focus on construction: the day after - which stocks to favour when we exit the crisis?

We see the capacity to reignite growth quickly, both in organic terms and via acquisitions, as a key differentiating factor for the stocks in the sector, The main themes (energy efficiency, health in buildings) will be favoured, as will exposure to China. We favour Assa Abloy. Our preference also goes to KONE and Schneider Electric on which we are revising up our recommendations to Buy. We are lowering our recommendation to Neutral on Schindler. - >Capacity to reignite gr...

Alfred Glaser ...
  • Delphine Brault

ODDO : Focus Construction : le jour d’après … quelles valeurs en sortie de crise ?

La capacité des groupes à réamorcer la croissance rapidement sera, selon nous, un facteur de différenciation clé, tant en organique que par les acquisitions. Par ailleurs, des grands thèmes (efficacité énergétique, hygiène dans les bâtiments) seront privilégiés, tout comme l’exposition Chine. Nous privilégions Assa Abloy ainsi que KONE et Schneider Electric dont nous relevons nos recommandations à l'Achat et abaissons à Neutre notre recommandation sur Schindler. - >La cap...

Alain William ...
  • Alfred Glaser
  • Baptiste Lebacq
  • Charles Lepetitpas
  • Christophe-Raphaël Ganet
  • Delphine Brault
  • Emira Sagaama
  • Emmanuel Matot
  • Fatma Agnès Hamdani
  • Florent Laroche-Joubert
  • Jean Sassus
  • Johanna Jourdain
  • Martial Descoutures
  • Matthias Desmarais
  • Nicolas David
  • Pierre Tegner
  • Samantha Jeary
  • Sebastien Malafosse
  • Stephane Houri
  • Steven Gould
  • Sven Edelfelt
  • Virginie Rousseau
  • Yan Derocles

ODDO BHF SECURITIES MORNING NEWS – DETAILED COMMENTS 04/23/2020

We estimate that net current cash flow per share for the property companies we cover will be reduced on average by -11.3% in 2020e and -6.0% in 2021e. Retail property companies are likely to be hit the hardest while office and healthcare property groups should prove more resilient. Our Top Picks against this backdrop are Gecina and Colonial in office property, Cofinimmo in healthcare property and Klépierre in retail property. We downgrade Merlin Properties from Buy to Neutral. - ...

Alain William ...
  • Alfred Glaser
  • Baptiste Lebacq
  • Charles Lepetitpas
  • Christophe-Raphaël Ganet
  • Delphine Brault
  • Emira Sagaama
  • Emmanuel Matot
  • Fatma Agnès Hamdani
  • Florent Laroche-Joubert
  • Jean Sassus
  • Johanna Jourdain
  • Martial Descoutures
  • Matthias Desmarais
  • Nicolas David
  • Pierre Tegner
  • Samantha Jeary
  • Sebastien Malafosse
  • Stephane Houri
  • Steven Gould
  • Sven Edelfelt
  • Virginie Rousseau
  • Yan Derocles

ODDO BHF SECURITIES MORNING NEWS – COMMENTAIRES DETAILLES 23/04/2020

...

ResearchPool Subscriptions

Get the most out of your insights

Get in touch